Sur un environnement Windows le serveur Constellation peut publier des compteurs de performance afin de suivre son activité en temps réel.

Vous pourrez alors exploiter ces indicateurs de performance avec des outils de supervision tel quel New Relic, Nagios, Cacti, dotcom-monitor, Applications Manager, ou plus simplement en utilisant la MMC “Analyseur de Performances” de Windows.

Vous pouvez également développer vos propres applications pour suivre les indicateurs de performance de votre serveur Constellation étant donné que ces compteurs Windows sont exposés en WMI (voir la documentation). Pour les développeurs .NET, la classe PerformanceCounter vous permettra d’interroger ces compteurs très facilement.

Activer les compteurs de performance

Pour activer les compteurs de performance, vous devez manuellement éditer le serveur de configuration pour ajouter la section et la clé de configuration suivante :

Vous pouvez éditer ce fichier depuis la Console Constellation, depuis le SDK ou directement sur votre serveur avec votre éditeur favori.

Edition de la configuration depuis la Console

Comme il s’agit d’une modification de bas niveau, vous devez nécessairement redémarrer le service Constellation :

  • Soit via la MMC “Services” :

MMC Services

  • Soit en ligne de commande :

Redémarrage du service Constellation

Vous pourrez ensuite suivre les indicateurs de performance de votre Constellation avec un outil de supervision, l’analyseur de performances de Windows ou même développer vos propres outils en exploitant l’API PerformanceCounter sous .NET ou WMI.

Utiliser l’analyseur de performances Windows

Dans les outils d’administration Windows, lancez la MMC “Analyseur de Performances” et cliquer sur le bouton “Ajouter” dans la toolbar.

Tous les compteurs Constellation sont disponibles dans la catégories “Constellation Server” puis sélectionnez le ou les compteurs à suivre :

Compteurs de performance Constellation

image

A noter que cette fonctionnalité n’est disponible que sur un environnement Windows, la plateforme Linux n’ayant pas d’équivalent.

Surveiller et monitorer les indicateurs de performance du serveur Constellation
Editer la page sur GitHub
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire