La nouvelle version 1.8.2 de la plateforme Constellation est disponible au téléchargement depuis le 22 avril 2017.

Vous pouvez mettre à jour votre installation en lançant le « Web Platform Installer » :

Constellation Web Platform Installer
Constellation Web Platform Installer » Article
Constellation-Web-Platform-Installer-1.8.17292.exe
Version: 1.8.17292
1.2 MiB
1198 Downloads
Détails

Ou sur Linux en lançant la commande suivante :

Mise à jour 1.8.2

Constellation SDK 1.8.2 : support de Visual Studio 2017

La nouvelle version du SDK Constellation est désormais compatible avec toutes les éditions de Visual Studio 2012, 2013, 2015 et maintenant 2017.

Cette version embarque également une mise à jour du générateur de code pour supporter des booléens optionnels dans la signature des MC ou encore l’ajout de méthode d’extension pour les StateObjects de type générique.

Aussi, les fenêtres s’ouvrent maintenant au centre de l’instance Visual Studio et non sur l’écran principal ce qui était peu conviviale sur les environnements multi-écrans. Les templates de projet ont également été mis à jour.

Enfin avec l’arrivée de Visual Studio 2017, le programme d’installation du SDK a été révisé pour supporter cette nouvelle version ainsi que le concept de “multi-instance” de Visual Studio 2017. Vous aurez maintenant le programme “VSIX Installer” qui sera lancé automatiquement lors de l’installation pour sélectionner les instances de VS où installer le SDK Constellation.

Installation du SDK par VSIX Installer

Constellation Console 1.8.2 : plus de productivité

Cette mise à jour apporte beaucoup d’améliorations de la Console Constellation.

Déploiement des mises à jour des packages

Depuis Constellation 1.8.1, lorsqu’une mise à jour est disponible dans le catalogue en ligne, vous avez une notification avec la possibilité de télécharger la nouvelle version du package :

Mise à jour des packages depuis le catalogue en ligne

La nouvelle version du package est déployée dans votre repository local et c’est à vous, ensuite, de déployer manuellement cette nouvelle version sur les instances en cours de fonctionnement via le bouton “Reload”.

Désormais avec la version de 1.8.2 de la Console, une fenêtre s’ouvre automatiquement à la suite du déploiement d’une mise à jour d’un package pour vous proposer de recharger directement le ou les packages sur les sentinelles de votre Constellation où ils sont déployés :

Déploiement des mises à jour des packages

Détachement des fenêtres

Sur toutes les pages de la Console 1.8.2, vous avez deux nouvelles icones en haut à droite :

Détachement des fenêtres

La première icone permet de détacher la page en cours dans une pop-up et la deuxième icone permet de détacher la page en cours dans un nouvel onglet de votre navigateur.

Cela permet d’ouvrir plusieurs pages de la Console sur un même écran, pour suivre par exemple les logs, contrôler les packages, visualiser les StateObjects, etc. sans devoir changer constamment de page :

Détachement des fenêtres

Contrôle de la compatibilité du déploiement des packages sur les sentinelles

Sur la fenêtre de déploiement d’un package, un contrôle de compatibilité est réalisé pour vous indiquer si le package est compatible avec la sentinelle sélectionnée.

Par exemple un package comme HWMonitor ou WindowsControl n’est pas compatible avec une sentinelle Linux, vous aurez donc directement l’information lors du déploiement d’un nouveau package.

Contrôle de la compatibilité

Ce contrôle est basé sur les informations définies dans le manifeste du package. A charge au package de spécifier les informations de compatibilité dans leur manifeste.

Les filtres persistants

Les filtres de chaque page sont maintenant conservés lorsque l’on change puis revient sur une page (au sein d’une même session). Cela apporte plus de productivité en nous évitant de devoir constamment réappliquer les filtres lorsque l’on passe d’une page à l’autre.

Filtres persistants

Plus de réactivité

Outre les nouvelles fonctionnalités, la Console 1.8.2 apporte aussi plus de réactivité. Anciennement il y a certaines opérations comme la suppression de sentinelles ou de packages, la création d’un package virtuel, qui nécessitaient de recharger la Console (via un F5 par exemple). Désormais, les vues se mettent bien à jour en temps réel quelque soit les actions réalisées.

Il est également possible de déployer plusieurs instances d’un même package sur une même sentinelle.

Autre

En vrac :

  • Extinction automatique des packages lors de la suppression d’une sentinelle
  • Affichage du nombre d’élément filtré et total sur chaque page
  • Limite de 500 lignes dans la Console Log et de 20 erreurs max dans la sidebar de notification pour éviter les dérives de performances
  • Rafraichissement automatique du cookie d’authentification lorsque l’on est connecté (pour éviter les déconnexions au changement de page)
  • Mise en forme des types génériques sur le StateObjects Explorer & MessageCallbacks Explorer
  • Bugfix graphique sur le rédimensionnement de la Console log & editeur de configuration
  • Mise à jour des codes snippets pour les appels HTTP (exemples pour l’API Constellation et l’API Consumer) dans le MessageCallbacks Explorer
  • Appel des ressources JS/CSS et templates HTML avec le numéro de version pour éviter les problèmes de cache lors des mises à jour de la Console

Constellation Server 1.8.2 : section de configuration et compteurs de performance

Premièrement, le nom de la section de configuration “constellationSection” a été renommé en “constellation”.

Le programme d’installation du serveur 1.8.2 renommera automatiquement la section en cas de mise à jour de votre Constellation. Soyez simplement vigilant sur le fait que, désormais, la section est “<constellation>” et non “<constellationSection>”. Les schémas XSD fournis avec le SDK ainsi que l’IntelliSense du “Configuration Editor” de la Console ont été mis à jour dans ce sens.

Ensuite autre modification importante, les compteurs de performance sont activés si et seulement si la clé de configuration  “EnablePerformanceCounters” est définie à “true”.

Si la valeur est “false” ou encore si la clé n’est pas présente, les compteurs ne seront pas activés.

Par défaut, lors d’une nouvelle installation la clé est définie à “false”. Dans le cas d’une mise à jour, la clé n’est pas ajoutée, autrement dit cette clé sera absente de votre configuration. De ce fait, les compteurs de performance sont désactivés par défaut.

C’est pourquoi, si vous souhaitez suivre les indicateurs de performance du serveur Constellation, vous devez explicitement ajouter ou modifier cette clé dans votre fichier de configuration et redémarrer le service Windows “Constellation Server”. Pour rappel, cette fonctionnalité n’est disponible que sur un environnement Windows.

N’hésitez pas à consulter le changelog complet et remonter vos feedbacks sur le forum.

Constellation 1.8.2 est disponible
Étiqueté avec :                

Sur le forum :

  1. Super, c’est top !!!

  2. lucas says:

    Mise à jour easy et la nouvelle console est top !! :slightly_smiling_face:

Continuez la discussion sur le forum Constellation

Participants